Accueil » Artistes » Jean Perzel
Perzel Jean - Lampe table _ Galerie Arcanes l Arts Décoratifs XXe - Art Contemporain Paris

Jean Perzel (1892-1986)

Jean Perzel est né en Bavière en 1892 et apprend le métier de peintre verrier à Munich. Sorti premier de son école, il entreprend un tour d’Europe avant de se rendre en 1910 à Paris. Là, il approfondit ses connaissances auprès d’un maître verrier qui lui confie la gestion d’une importante commande à Alger. En 1914, Perzel s’engage dans la Légion étrangère. Cinq ans plus tard, il obtient sa naturalisation et reprend son activité de peintre verrier chez Jacques Gruber.

Jean Perzel s’intéresse avant tout au développement de l’éclairage électrique, pour lequel tout reste encore à découvrir. En 1923, il fonde sa propre société et installe son atelier rue de la Cité universitaire. Il entreprend alors une approche méthodique de la lumière et travaille à la mise en valeur des intérieurs modernes. De fait, les appareils qu’il présente dès l’année suivante dans divers salons tels que celui des Artistes décorateurs de 1925 ou encore celui de la Société nationale des Beaux-Arts de 1932 à 1936 lui permettent de gagner de nombreux prix. L’éclairage des luminaires signés Jean Perzel est doux et diffus. Leurs formes pures, à l’inspiration Art déco, mettent remarquablement en valeur l’expression décorative du verre et s’adaptent parfaitement aux architectures modernes.
La notoriété de Perzel, qui est bientôt secondé par son neveu François Raidt, lui permet de se voir confier de beaux projets d’éclairage et de travailler de concert avec les architectes les plus renommés de son temps, tels que Le Corbusier, Jules Leleu et Michel Roux-Spitz. Il est par ailleurs chargé de la mise en lumière des grands monuments que sont le palais des Nations à Genève, la cathédrale du Luxembourg, l’ambassade du Canada à Lahaye. Personnalité en vue, il répond également à de nombreuses commandes privées, créant des œuvres originales pour le maharaja d’Indore, le roi de Belgique, le Général de Gaulle, ou encore le président Georges Pompidou.

Jean Perzel meurt à Paris en 1986. Sa Maison, qui présente à l’heure actuelle ses ensembles de luminaires, témoigne de la personnalité visionnaire et de ce créateur hors du commun.

Arts Décoratifs XXe

Expositions de cet artiste

Cet artiste n'est dans aucune exposition pour le moment. Retrouvez toutes les expositions de nos artistes en vous rendant sur cette page.