Arts Décoratifs XXe – Art Contemporain | Paris

La Galerie Arcanes expose depuis 15 ans les oeuvres de créateurs des  XXe et XXIe siècles. Ses gérants, Anne Deconinck et Geoffrey Renaud,  présentent tout ce qu’ils considèrent comme beau, intéressant, historique, rare, spectaculaire, drôle, émouvant, anecdotique, iconique, confortable, élégant… Bref, tout ce qui les fait vibrer dans cet immense vivier des Arts décoratifs français et européen. 

Clara Baum | Aquarelles

La Galerie Arcanes est heureuse de présenter les dernières aquarelles de Clara Baum. Venez découvrir, du 20 juin au 6 juillet, ses « Jeux d’enfants » au 11 rue Bonaparte

lire plus

Révélations 2019

A l’occasion de la 4e édition de la biennale des métiers d’art et de la création, la Galerie Arcanes vous fait découvrir les dernières pièces de Valérie Hermans, Jean Girel et Pierre Remi Chauveau

lire plus

Gustavo Perez | Céramiste

La Galerie Arcanes est heureuse de vous recevoir dans son nouvel espace ! A cette occasion, elle présentera l’oeuvre céramique de Gustavo Perez, grande figure de la scène artistique mexicaine.

lire plus

Nos nouvelles pièces

Studio Etat de Grâce et Atelier Musset

« Tabouret N°1 » Chêne, 2018

Pierre-Rémi Chauveau

Lampes « Lux Vegeta », 2019

Poul Kjaerholm

Chaise Pk-p « Tulipe », métal et cuir, circa 1961

La Galerie Arcanes

Anne Deconinck et Geoffrey Renaud ont forgé leur expérience professionnelle durant 15 ans à l’Hôtel Drouot, ainsi qu’au marché Biron de Saint-Ouen. Leur association heureuse et fructueuse autour de leur passion commune, les Arts décoratifs du XXe siècle, a donné en 2003 naissance à la Galerie Arcanes, au cœur du Carré Rive Gauche.
Depuis, elle expose les créations des maîtres décorateurs de ce siècle et s’attache également à défendre des noms moins connus du grand public, mais dont la qualité et l’élégance des productions nécessitent selon elle une remise à l’honneur évidente. Parallèlement, depuis son ouverture, la Galerie Arcanes expose de manière permanente les artistes contemporains dont les œuvres présentées dans des ambiances « Art déco » ou moderniste ont permis un décloisonnement des genres et des époques pour un heureux dialogue.