Arts Décoratifs XXe

Art Contemporain

Exceptions

Du 19 Mai au 30 Juin, une exposition aussi spontanée qu’improvisée réunissant cinq talentueux artistes dont l’inventivité,  la finesse et le savoir-faire n’ont plus à être démontrés

Invitation au voyage

Dans le cadre de l’évènement  organisé par Jeudi des Beaux-Arts, la Galerie Arcanes vous propose une escapade en Amérique latine à la rencontre de l’artiste brésilienne Annita Romano

Valérie Hermans | Porcelaines

Pour cette fin d’année la Galerie Arcanes est heureuse d’accueillir Valérie Hermans, céramiste.
Exposition du 5 au 30 Novembre prolongée jusqu’au 30 Décembre 2020.

En ce moment, à la Galerie Arcanes...

Exceptions

Exposition du 19 Mai au 30 Juin 2021

Face à l’incertitude constante et pour parer au spleen ambiant, nous avons imaginé une exposition aussi spontanée qu’improvisée en réunissant cinq talentueux artistes dont l’inventivité, la finesse et le savoir-faire n’ont plus à être démontrés.
Fidèles à la Galerie Arcanes ou nouvelles venues, ils ont répondu séance tenante à notre invitation, proposant quelques pièces d’exception en attendant leurs propres expositions, que nous aurions tant aimé mettre en place cette année.
La France, la Bretagne, le Japon, le Mexique, le Brésil… une interaction émotionnelle originale qui nous fait un bien fou !

Jeanne Bonnefoy-Mercuriali

Jeanne Bonnefoy-Mercuriali est sculpteur céramiste, diplômée de l’École nationale supérieure des arts appliqués et des métiers d’art — Olivier de Serres. Elle travaille conjointement la terre et le plâtre en ayant recours aux techniques du colombin, du moule à pièces, de l’émaillage ou de la patine. Ses créations, à la frontière entre l’art et l’artisanat, sont imprégnées par ses voyages de recherche auprès de potiers yéménites, puis en Palestine.

Kaori Kurihara

Kaori Kurihara est née en 1987 à Osaka. Fraichement diplômée de l’École des Beaux-Arts de Kyoto en spécialité céramique contemporaine, elle se rend en France où elle poursuit une formation de création de bijoux.
S’inspirant du monde végétal, elle travaille ses formes au colombin. Ses fruits sont remarquables par leur allure exotique, mais aussi par la richesse de leurs couvertes aux émaux délicatement colorés.

Brigitte Marionneau

Familiarisée avec les fondements de la culture et de l’art du Japon Brigitte Marionneau décide à 23 ans de se former à la céramique raku auprès de Camille Virot. Sept ans plus tard, elle rejoint le village de La Borne, creuset du grès contemporain en France et installe son atelier. Elle s’inscrit aujourd’hui dans la lignée de ses aînés que furent les Lerat, Yves Mohy ou Joulia. Une démarche de sculpteur soucieux de mettre en valeur la matière sans artifice, dans la tension de volumes dont la simplicité traduit une quête de l’essentiel.

Gustavo Perez

Né à Mexico en 1950, Gustavo Perez entame son apprentissage de la céramique en 1971 à L’École du Design et de l’Artisanat de Mexico. Guidé par Felipe Bàrcenas, il concentre son attention sur la technique du tour et travaille ses œuvres à haute température. Coupant l’épiderme de ses pièces, il effectue des incisions de surface qu’il colore ensuite au moyen d’émaux, menant ainsi une réflexion sur les effets d’optique.

Annita Romano

Le monde d’Annita Romano est un enchantement de découpes de tissus, de fils brodés et libres, de couleurs vives, de perles, de rubans. Elle fait surgir de ses assemblages colorés et composés, des mouvements intérieurs et des pulsations intimes. Elle joue avec les textures grossières, lisses, soyeuses et les couleurs — intenses ou passées — des tissus et pièces confectionnées de manière traditionnelle par les femmes brésiliennes, et multiplie les accumulations d’éléments de parures qui coulent sur ses toiles.

Notre Selection

Dominique 

Petite lampe de table, parchemin et galuchat, circa 1925

Le Corbusier, Charlotte Perriand, Pierre Jeanneret

Fauteuils LC1, métal et cuir, circa 1930-1940

Jacques-Emile Ruhlmann

Fauteuil en cuir et ébène de macassar, circa 1928

Travail français 

Bibliothèque en chêne, circa 1950

Marc Erol et Charles Goetz

Lampe moderniste à deux bras de lumière, circa 1930

Jacques Quinet

Table basse laquée blanc, circa 1974

Galerie Arcanes

11 rue Bonaparte – 75006 Paris

Au coeur du quartier de Saint-Germain-des-Prés, la Galerie Arcanes expose depuis 2003 les créations des grands maîtres décorateurs du XXe siècle et travaille de manière permanente avec des artistes contemporains dont les œuvres présentées dans des ambiances Art Déco ou modernistes, permettent un décloisonnement des genres et des époques pour un heureux dialogue.

NewsLetter